Accueil » MONDE » Attaque dans l’est du Burkina Faso. Les deux Espagnols portés disparus sont morts
Malian women refugees gather to collect water at the Malian Goudebou refugee camp near Dori, North Eastern Burkina Faso, on March 11, 2021 a year after fleeing the threat of jihadist attacks. (Photo by Armel BAILY / AFP)

Attaque dans l’est du Burkina Faso. Les deux Espagnols portés disparus sont morts

L’Espagne a confirmé mardi la mort de deux de ses ressortissants après l’attaque lundi, dans la journée, d’une patrouille contre le braconnage dans l’est du pays. Au lendemain d’une attaque dans l’est du Tchad à la suite de laquelle trois Européens et un Burkinabé étaient portés disparus, le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a confirmé mardi 27 avril la mort de deux de ses ressortissants. Le troisième Européen, un Irlandais, a également « été exécuté par les terroristes », a annoncé un haut responsable des services de sécurité burkinabés. On ne connaît pas, pour le moment, le sort du dernier disparu, un Burkinabé, selon des sources locales et sécuritaires à l’Agence France-Presse (AFP). Une patrouille antibraconnage, composée de militaires, de forestiers, de formateurs et de journalistes occidentaux, « a été la cible d’une attaque sur l’axe Fada N’Gourma-Pama », avait plus tôt dans la journée déclaré un responsable local.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Giorgia Meloni en Libye pour signer un méga-contrat gazier

L’Italie, comme les autres pays ...

Barrage de la Renaissance. Le Soudan en accord «sur tous les points» avec l’Éthiopie

Le Premier ministre éthiopien Abiy ...

Relations avec la France. Le Burkina Faso s’inspire-t-il du Mali?

Le porte-parole du gouvernement du ...

Départ des troupes françaises. Le Burkina Faso confirme

Le porte-parole du gouvernement du ...

La France «non grata» dans la Patrie des Hommes intègres

Citée par l’Agence France Presse, ...