Accueil » CULTURE » Art dramatique à Mostaganem. La 7ème édition du «Golden Kaki» en préparation

Art dramatique à Mostaganem. La 7ème édition du «Golden Kaki» en préparation

L’Association Nationale de «Kaki Edahabi» entame les préparatifs de la 7ème édition du «Golden Kaki» qui se déroulera le 10 et le 11 juin 2024 au niveau de la Maison de la Culture de Mostaganem. Pour peaufiner les préparatifs du lancement de cette nouvelle édition de la manifestation culturelle, les organisateurs ont animé une conférence de presse cette fin de semaine avec les médias locaux.
Cette rencontre a vu la présence de quelques académiciens tels que le Pr Lakhdar Mansouri de l’université d’Oran, du Pr Mansour Benchehida et de quelques amateurs de l’art dramatique. La thématique qui marquera cette prochaine édition est ‘’Les mutations du théâtre africain « à l’ère des médias, des expressions, des discours et des pratiques ». Cette édition lance ses préparatifs avec un comité scientifique qui se basera sur des recherches axées sur la thématique arrêtée. Le programme conçu à l’occasion de cette manifestation culturelle consiste à décerner le prix « Golden Kaki » à la meilleure œuvre écrite dramatique.
Dans son allocution auprès des médias locaux, Mr Mohamed Boudène président de l’Association évoque les objectifs d’un tel évènement qui devra célébrer sa 7ème édition le mois prochain. Selon lui, cette manifestation culturelle est organisée aux fins de valoriser l’œuvre de Kaki qui a marqué le théâtre algérien. Il s’agit, dira-t-il, de mettre en avant le théâtre africain dont le dramaturge Ould Abderrahmane Kaki en a été l’un des pionniers. Le président évoque la contribution des pièces théâtrales dans la lutte pour l’indépendance en Algérie comme dans certains pays africains.
D’ajouter que cette édition se veut aussi être une page d’histoire qui coïncidera avec le 70ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération en Algérie. Pour ce faire, Mr Med Boudène assurera que 36 textes dont 14 pour enfants d’écriture théâtrale entreront en compétition pour le prix « Golden Kaki ».
Enfin, il abordera le programme conçu à l’occasion de cette manifestation culturelle. Des conférences auront lieu sur le théâtre africain, sur son évolution et sur ses perspectives. Un atelier sera ouvert pour l’écriture dramatique mettant en avant les techniques de base du texte théâtral (élaboration du canevas d’écriture, expérimentation en rédaction, mise en application des étapes du processus de création pour améliorer l’écriture de textes dramatiques. Enfin, le président relève le manque de moyens pour rendre visible un dramaturge qui a donné au 4ème art une place prépondérante en Algérie. Cependant, il finira par avouer que la volonté est là pour rendre une telle œuvre avec un projet qui sera la création de l’Ecole de théâtre Ould Abderrahmane Kaki.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Le Festival national du théâtre amateur en ascension notable

A l’occasion d’une conférence de ...

Mostaganem. A défaut de représentation, le climat des affaires cherche visibilité

La wilaya de Mostaganem recèle ...

Mostaganem. Visite du ministre de la pêche et des productions halieutiques

Ce mardi 21 mai 2024, ...

Economie à Mostaganem. Des membres du CREA en soutien à l’investissement

Dans un communiqué émanant de ...

Mostaganem. L’ENIV se singularise par des partenariats stratégiques

La nouvelle Algérie amorce ses ...