Accueil » RÉGIONS » APW de Mostaganem. La dynamique de l’Assemblée augure un avenir prometteur

APW de Mostaganem. La dynamique de l’Assemblée augure un avenir prometteur

Lors de sa dernière plénière de l’année 2023, organisée mercredi dernier, l’Assemblée Populaire de la wilaya de Mostaganem a accueilli pour la première fois, le wali, Ahmed Boudouh, pour débattre principalement sur les dossiers de l’éducation, du logement et de l’action sociale. Les travaux de la session ont passé en revue les trois dossiers inscrits à l’ordre du jour suivi d’un riche débat. Ce dernier s’appuie surtout sur les pertinentes interventions des élus sur chacun des dossiers présentés. Ceci est donc un indice révélateur de l’engagement des représentants du peuple qui, aujourd’hui, au niveau de l’hémicycle ont affiché un niveau de connaissance des dossiers assez convainquant. Durant toute la séance, d’innombrables interventions eurent lieu pour débattre des problèmes axés surtout sur le développement mais aussi sur le cadre de vie des citoyens.
Ce qui a marqué justement cette audience, c’est la richesse du débat mais aussi l’attention du wali à toutes les préoccupations des citoyens véhiculées par les élus. Pour illustrer la richesse du débat, il y a lieu de revenir sur les profils de la composante de cette assemblée dont la majorité sont des universitaires. D’un autre côté, le président Mr Idriss Abbassa, par une stratégie managériale et de gestion de l’APW, a inculqué à tous les membres des commissions la notion d’un travail bien fait. Il est connu que durant toute l’année les commissions s’agitent sciemment faisant le tour de tous les secteurs pour diagnostiquer l’état du développement souvent dans les zones les plus éloignées du territoire de la wilaya. Des membres de commissions, qui sur le vif des débats savent s’arrêter sur le bien-fondé des préoccupations. A toutes les sollicitudes des élus, le chef de l’exécutif a répondu avec franchise sur beaucoup de questionnements mais surtout affiché sa disponibilité à prendre en charge l’ensemble des doléances mais dans le cadre légal. Il est certain que le premier responsable, du point de vue maîtrise des dossiers, a répondu logiquement à toutes les doléances. En dehors de son ordre du jour, la session a amplement révélé la teneur de la relation de travail qui fusionne le chef de l’exécutif aux élus. Il est à faire remarquer qu’à cette plénière ont assisté les 32 présidents d’APC et une multitude d’associations représentant la société civile. Cette assistance, qui est un engagement de l’APW, s’inscrit dans le cadre de la promotion de la démocratie participative. Cette façon de manager les affaires du peuple reste très louable. Cependant, l’APW doit s’inspirer aussi de la vision citoyenne et rester à l’écoute en dehors de l’hémicycle.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. La protection civile fête sa journée mondiale

A la veille du 1er ...

Transport à Mostaganem. Le tramway souffle sa première bougie

Selon un communiqué de presse ...

APW de Mostaganem. Kawtar Krikou en visite de travail et d’inspection dans la wilaya

La ministre de la solidarité, ...

Mostaganem. La médiation de la République, un axe hautement stratégique

Le 20 février dernier, a ...

18 février à Mostaganem. D’intenses activités pour immortaliser les sacrifices des Chouhada

A l’occasion de la célébration ...