Accueil » SPORT » Après le nul (1-1) vendredi soir à Annaba face au Ghana (Elim- CAN-2023). EN U-23 : Il faudra un exploit à Kumasi

Après le nul (1-1) vendredi soir à Annaba face au Ghana (Elim- CAN-2023). EN U-23 : Il faudra un exploit à Kumasi

Alors qu’elle tablait sur cette rencontre aller à domicile pour faire le plein et effectuer un grand pas vers la qualification, la sélection nationale des moins de 23 ans a réduit ses chances de participation à la Coupe d’Afrique des Nations U23 TotalEnergies après son match nul à vendredi soir face au Ghana (1-1) au stade du 19 mai 1956 d’Annaba. Les poulains de Noureddine Ould Ali ont trouvé devant eux, une bonne équipe ghanéenne qui a su gérer la rencontre avec plusieurs occasions ratées. Après un premier half assez équilibré mais sans véritables occasions de scorer, tout s’est, en fait, joué en seconde période dans l’antique Hippone. Cette première mi-temps ratée de la part des deux équipes obligea, d’ailleurs, les deux sélectionneurs respectifs à opérer des changements et à apporter du sang neuf à la pause citron. Ces modifications ont, du reste, porté leurs fruits. Incapables de faire la différence en dépit des opportunités créées, les Verts se sont même permis le luxe de rater un penalty à la 79ème minute de jeu par Bekrar qui ratera complètement sa tentative en plaçant le ballon dans les mains du gardien ghanéen. Remis en selle par ce coup du sort, les Black Galaxies puniront leurs hôtes huit minutes plus tard par l’entremise de Foutaou Ishakou qui ouvrira le score pour les visiteurs d’une très belle frappe lointaine. Le milieu offensif ghanéen signe le but du weekend en lobant le gardien Teddy Boulhendi d’une frappe des cinquante mètres. Fort heureusement pour la troupe à Ould Ali, dans les arrêts de jeu, l’arbitre de la rencontre a sifflé un nouveau penalty pour les locaux à la suite d’une main dans la surface de réparation. Chemseddine Bekkouche se chargera, cette fois, de transformer la sentence, et du pied gauche égalise pour les Verts. Un match nul «piège», en somme, pour les deux équipes qui s’affronteront à nouveau mardi prochain à Kumasi pour une place à la CAN U23 TotalEnergies au Maroc et dont les trois premiers auront l’honneur de représenter le continent aux prochains Jeux Olympiques de Paris (en 2024).

À propos Rachid Belarbi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le MCO reçoit l’ESBA dans le choc des bas fonds. Jour de maintien à Zabana

Il y a fort à ...

Premier test demain à El-Bayadh. MCO : Bouzidi, une première (très) attendue

Déjà installé comme premier responsable ...

Le SG de la CAF en visite à Alger et Blida. CAN-2025: L’Algérie marque des points

Faut-il y voir un bon ...

Victorieux du RCA après un mois de grève. Le MCO au pied du podium

C’est un véritable petit miracle ...

Bougherra retrouvera Cavalli à Tabarka. Le Niger et le Mali au menu des Verts

En perspective du Championnat d’Afrique ...