Accueil » SPORT » Après la CAN-2019, ils s’affronteront en finale du CHAN-2022. Algérie-Sénégal: Comme on se retrouve!

Après la CAN-2019, ils s’affronteront en finale du CHAN-2022. Algérie-Sénégal: Comme on se retrouve!

Facilement qualifiée en finale de «son» Championnat d’Afrique des Nations, la sélection nationale a lancé un signal fort à son adversaire sénégalais. «Les supporters attendent ce match et nous allons tout faire pour les rendre heureux et leur procurer de la joie. A eux d’être avec et derrière nous quatre-vingt-dix minutes durant, incha’Allah pas de prolongations, et quoi qu’il arrive, que ce trophée fasse partie du mektoub, on dira el hamdoulilah. On a un rêve et on fera tout pour le réaliser. On va bien se reposer, il faut qu’on oublie le 5-0 car cela peut être trompeur. On va repartir à zéro et être bien concentrés, car ça va être un match difficile, c’est une finale. Et quoi qu’il arrive en finale, le peuple doit être fier de ses joueurs. La motivation est là c’est très facile, tu gagnes, tu remportes un trophée, je ne me fais aucun souci en matière de motivation » affirmait, d’ailleurs, à ce propos le sélectionneur Madjid Bougherra, content d’avoir pu ménager quelques éléments importants en perspective, justement, de ce choc face aux Lions de la Téranga. «On a fait sortir Belaïd et Mahious qui avait pris un carton lors du dernier match et il ne fallait surtout pas prendre de risques. J’ai changé aussi Laouafi qui commençait à être fatigué. Avec Meziane aussi pour essayer de garder de la fraîcheur pour la finale. On sera prêts, c’est sûr» précisera encore le Magic à l’issue de la démonstration de force face au Nigériens (5-0). L’ambition de remporter ce trophée de la CAF est tout aussi grande chez le futur adversaire du samedi. «Algérie – Sénégal. Tout le monde me parlait de cette affiche, bien avant que nous nous retrouvions en finale. Nous y sommes. Le stade sera acquis à leur cause. Nous connaissons très bien la ferveur des supporters algériens. Ils vont les pousser jusqu’au bout. On va se battre avec nos armes. On s’est déjà rencontré à Annaba en amical. Le match s’est conclu sur un 2-2» indiquait, ainsi, de son côté le sélectionneur sénégalais Pape Thiaw. Et d’ajouter: «L’Algérie est une équipe solide. Ils n’ont encaissé aucun but. On va devoir trouver la faille pour gagner ce match». Bien que mesurant parfaitement la difficulté de sa tâche, Pape Thiaw ne cachait, cependant, pas son objectif principal. «Nous voulons retourner au Sénégal avec le trophée. Mais vous savez, la plupart d’entre eux sont très jeunes, certains seront dans quelques semaines appelés chez les U20. Ils confondent vitesse et précipitations» laissait-il entendre à l’issue de la victoire face à Madagascar (1-0).

  Rendez-vous est, donc, pris pour samedi à 20h30 au Nelson Mandela Stadium de Barakai, à Alger, pour ce sommet du football continental, quatre ans après l’inoubliable finale de la Coupe d’Afrique des Nations-2019 en Egypte, où les Fennecs de Djamel Belmadi avaient réussi l’exploit de battre les Lions en poule puis en finale. Alors, jamais deux sans trois?

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En tournée à travers les séances d’entraînement des clubs de l’élite nationale. Ce que cherche Petkovic en Ligue 1

En assistant aux séances d’entraînement ...

JS Kabylie – MC Oran (A 18h – 23ème journée de L1). Entre deux grands malades

Dans un classique qui a ...

Le N°10 du MCA soigne ses statistiques et son image. Un Belaïli nouveau pour charmer Petkovic

Avec 11 buts et pas ...

De nouveau très en vue avec l’Olympique Lyonnais. Benrahma monte en puissance

Et si le fait d’avoir ...

La course au maintien s’emballe à 8 journées de la fin Magra en surprise, Chlef s’enlise

Bien que leur équipe ne ...