Accueil » ORAN » Alors que les coupures s’intensifient dans tous les quartiers. La distribution en eau potable ne fera pas des contents

Alors que les coupures s’intensifient dans tous les quartiers. La distribution en eau potable ne fera pas des contents

La région est l’une des quatre coins du pays où la ressource en eau est la plus rare. Malgré les efforts de l’?tat, une centaine de mouvements de protestation liés au manque d’eau y ont lieu, cette semaine, à l’image de ce qui s’est passé au niveau du pôle urbain Ahmed Zabana. Chaque jour, les citoyens de quelques villages de la région montent au créneau, en raison des perturbations répétitives en alimentation en eau potable. « Cela fait des jours que c’est comme ça. Le problème persiste. On est obligés de chercher l’eau qui boude nos robinets», raconte une dame. Ils sont habillés en tenue d’été, mais avec des casquettes pour se protéger du soleil de plomb et un seul mot à la bouche: «Fatiguée». «Je suis fatiguée de faire des allers-retours avec ces bidons ! », s’agace un jeune qui habite Arzew, une commune riche par le non simplement : « Parfois, un voisin me prête sa charrette avec son âne mais ce n’est pas toujours le cas. De plus, l’eau qui sort d’ici est salée et a mauvais goût. On évite de la boire, on la garde surtout pour faire la vaisselle et laver les vêtements», relate ce jeune. Il faut dire que le pays connaît une année difficile en matière de ressources en eau, surtout avec une saison de sécheresse. A cela s’ajoutent les projets qui ont tardé à se réaliser à l’instar des stations d’épuration des eaux de mer. Les foyers algériens dont le pouvoir d’achat a drastiquement chuté avec la crise du Covid-19 et le Ramadhan, s’inquiètent. ? l’approche de l’été, “y aura-t-il de l’eau pour tout le monde dans les robinets??”, la réponse sera connue dans un futur proche, mais ce qui est sûr c’est qu’il y aura du changement dans le rationnement en eau potable tant que la consommation n’a pas baissé et l’eau est devenue rare, a-t-on appris de sources bien avisées.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

AADL Ahmed Zabana. La cité perd son calme à cause des rixes

Les rixes entre bandes rivales, ...

La coupe du monde du Qatar booste les ventes des téléviseurs. Les années d’or reviennent pour les vendeurs à El Hassi

La Coupe du monde de ...

Es-Sénia ou Ain Beida pour pratiquer du sport. Manque d’infrastructures sportives à la cité AADL «Ahmed Zabana»

Le pôle urbain «Ahmed Zabana», ...

Son prix n’est toujours pas stable. La pomme de terre s’envole de nouveau

Au cours des derniers mois, ...

Cité AADL «Ahmed Zabana». A quand un marché couvert?

Après avoir chassé les vendeurs ...