Accueil » CHRONIQUE » Alger inflexible !

Alger inflexible !

La France veut se débarrasser de ses terroristes et intégristes. C’est ainsi que le ministre de l’intérieur français tente d’expulser une centaine de fanatiques vers leur pays d’origine surtout les Maghrébins. Le ministre français de l’intérieur, Gerald Darmanin se rendra le dimanche 25 octobre prochain en Algérie pour une visite de deux jours où il discutera avec les autorités algériennes, sur la question de l’expulsion des mineurs isolés en France mais aussi des personnes fichées pour radicalisation à caractère terroriste. Darmanin étudiera avec son homologue algérien la possibilité d’expulsion de certaines personnes dangereuses qui sont soient en prison en France ou bien en liberté, a souligné Europe 1 ce dimanche. Selon la même source, il s’agit d’une liste de 231 personnes concernées, dont 180 sont en prison et les autres seront arrêtées et expulsées aussi. Le ministre sera à chaque fois accompagné du patron de la DGSI et apportera dans ses bagages une liste d’islamistes que la France veut expulser. Sa tournée au Maghreb rentre dans cette optique. La semaine dernière, le ministre avait effectué une visite similaire au Maroc, où il avait demandé à Rabat de récupérer « neuf de ses ressortissants radicalisés en situation irrégulière ». Alger a déjà accueilli quelques « islamistes » et a toujours fait savoir qu’elle ne veut pas dans son territoire des islamistes nés en France. Alger a toujours affirmé qu’elle accepterait que pour des Algériens d’origine algérienne et qui ont rejoint la France que récemment et les terroristes recherchés par la justice algérienne. Alger a toujours refusé d’accepter de telles demandes. Cette tournée ne vise qu’à calmer les esprits en France après qu’un enseignant ait été décapité par un Tchétchène où la question des fichés S est revenu encore sur le tapis. Au sujet des expulsions des intégristes, Alger est toujours inflexible.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La pièce détachée, l’autre épine !

Depuis la pandémie, la pièce ...

Début de la cinquième vague?

Un millier de cas de ...

Situation détendue pour le blé !

La crise du blé est ...

La CNR dans le rouge!

La Caisse nationale des retraites ...

Le pétrole, casse-tête de l’OPEP

Comme prévu, l’OPEP a convenu ...

%d blogueurs aiment cette page :