Accueil » MONDE » Albanie. Refuge inattendu de l’élite afghane
A young refugee girls is sitting on a chair outside the resort where she’s temporarily staying. Shengjin Albania 2021

Albanie. Refuge inattendu de l’élite afghane

ReportageParties de l’aéroport de Kaboul dans des conditions dramatiques, des familles ont été transportées par l’aviation militaire américaine dans ce petit pays des Balkans, le temps d’obtenir un hypothétique visa pour les Etats-Unis. Ils sont ingénieurs, médecins, journalistes, enseignants ou étudiants diplômés.
Anglophones pour la plupart. L’élite afghane est ici, en Albanie, rassemblée dans la ville balnéaire de Shëngjin, sur cette côte Adriatique proche du Monténégro, où la chaleur estivale ne s’est pas encore estompée. Arrivés les premiers le 27 août, 121 hommes, femmes et enfants ont eu une vision surréaliste en découvrant leur hébergement : un hôtel cinq étoiles divisé en plusieurs immeubles avec, trônant au milieu, une parfaite réplique de la statue de la Liberté, symbole d’une destination finale à laquelle ils aspirent. Depuis, d’autres les ont rejoints: 457 réfugiés afghans, qui ignoraient tout de ce pays de transit, jusqu’à son nom, sont désormais logés sur le site, selon la direction de l’établissement. L’Albanie, comme le Kosovo et la Macédoine du Nord, s’est placée aux avant-postes pour recevoir, à la demande des Etats-Unis, ceux qui, ayant travaillé avec eux, fuient le régime des talibans. Tirana a promis d’accueillir jusqu’à 4 000 réfugiés pour une période transitoire de « douze à quatorze mois », le temps que les procédures d’entrée sur le territoire américain soient réglées. « Pour nous, c’est une cause naturelle. Il y a trente ans, nous étions les Afghans quand nous sommes partis vers les côtes italiennes », assure, jeudi 16 septembre, dans son bureau à Tirana, Edi Rama. Dès le 19 août, le premier ministre socialiste albanais a publié sur Twitter deux images accolées, l’une montrant des centaines d’Afghans entassés dans un avion militaire américain à l’aéroport de Kaboul, l’autre des milliers d’Albanais prenant d’assaut un bateau cargo, en 1991, après la chute du régime communiste le plus sectaire d’Europe.

À propos lecarrefour dalgerie

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sanctions contre le Mali. La Cédéao tente de se justifier

Ce jeudi 27 janvier 2022, ...

Sommet ouest-africain pour évoquer la crise au Burkina Faso

Les Etats ouest-africains se réunissent ...

Mali – Cédéao. L’Union africaine veut relancer le dialogue

Une délégation de l’Union africaine ...

Partygate. Retour sur les dates de ce scandale qui risque de faire chuter Boris Johnson

L’étau se resserre autour de ...

Ukraine. Le bras de fer entre les Etats-Unis la Russie s’intensifie

La Russie a lancé, mardi ...