Accueil » SPORT » Al-Ahly assomme l’ESS (4-0) en demi-finale de la Ligue des Champions. Naufrage sétifien au bord du Nil

Al-Ahly assomme l’ESS (4-0) en demi-finale de la Ligue des Champions. Naufrage sétifien au bord du Nil

Sauf incroyable retournement de situation comme il en existe tellement dans le monde de la balle ronde internationale, l’Entente de Sétif ne représentera pas l’Algérie en finale de l’actuelle Ligue des champions d’Afrique. La faute à un véritable naufrage collectif, avant-hier soir, au bord du Nil, sanctionné d’une raclée historique face à l’impitoyable géant cairote d’Al-Ahly, facile vainqueur par K.O! Le scénario est aussi simple qu’impossible à réaliser ! Pour espérer laver l’affront, remonter le lourd handicap du match aller et se qualifier pour la finale, l’ESS devra battre le champion en titre par au moins cinq buts d’écart. Et comme perdre par un 5-0 n’est pas forcément un label ahlaoui, l’Entente peut d’ores et déjà penser à sa prochaine saison et à tout ce qui n’a pas vraiment marché au Caire pour espérer décrocher un succès au retour et quitter, ainsi, la compétition continentale la tête (un peu) haute. Supérieur à tous les niveaux, Al Ahly du Caire, s’est, en effet, largement imposé (4-0) devant l’ES Sétif samedi soir au stade Al Salam du Caire pour le compte du match aller des demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF TotalEnergies. Une large victoire qui met les Egyptiens dans une position confortable pour une place en finale de la compétition à une semaine du match retour prévu au stade du 5 juillet d’Alger. Imposant une cadence infernale à son client du soir, le club cairote a vu ses éléments Hamdy Fathy (16’), Hussein Eshahat (18’) puis Percy Tau (22’) rater de peu l’ouverture du score devant l’expérimenté gardien Sofiane Khedairia, comme pour annoncer un déluge d’offensives dont quatre finiront au fond des filets algériens. A la demi-heure de jeu, sur un centre de la gauche, Percy Tau de la tête réussit, ainsi, à tromper le keeper sétifien. Un but validé par l’arbitre de la rencontre, Bamlak Tessema après visionnage de la VAR. Dans la foulée, le milieu défensif de l’ES Sétif, Amir Karaoui, écopa de deux avertissements, coup sur coup, et vit rouge. Après cette expulsion, l’entraîneur sétifien essaya de bloquer les issues en jouant la défensive, faisant même entrer Debbari et Nemdil. Au retour des vestiaires, les hommes de Mosimane poussèrent encore afin de doubler la marque et obtiennent ce qu’ils voulurent à la 54’ lorsque Taher Mohamed conclut un joli mouvement collectif et mit les siens dans une situation plus confortable avec une avance de deux buts. Entré en cours de jeu, Mohamed Sherif tripla la mise pour Al Ahly après un intelligent service de Percy Tau dans la surface de réparation, en piquant le cuir face à un Khedairia impuissant. Dans les arrêts de jeu, le même Percy Tau donnera à la défaite sétifienne des airs de déroute en inscrivant le quatrième but pour Al Ahly qui, sauf miracle, sera de nouveau en finale de la Ligue des Champions d’Afrique dans une semaine.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Elle sera l’un des cinq points stratégiques choisis par l’instance planétaire. L’Algérie mise à l’honneur par la FIFA

L’Algérie du football est de ...

Les supporters attendus en nombre à Magra vendredi. MCO: Grinta et supplément d’âme!

Après avoir passé l’écueil de ...

Le Mouloudia assure l’essentiel après avoir évité le pire. Acimi: «On souffrira mais le MCO ne rétrogradera pas!»

Ceux qui étaient samedi soir ...

Le MCO joue très gros face à l’US Souf. Belatoui: «Il faudra faire très attention …»

Dans sa quête de maintien, ...

Bouzidi motive ses joueurs avant de recevoir l’USS MCO: Motrani, Guenina et Salah toujours convalescents

De nouveau hors de la ...