Accueil » ORAN » Akid Lotfi. Calme le matin, bouillonnant le soir

Akid Lotfi. Calme le matin, bouillonnant le soir

L’extension de la ville d’Oran vers l’Est en matière d’habitation et d’infrastructures a donné naissance à plusieurs nouveaux quartiers dont le fameux Akid Lotfi. Donnant sur la frange maritime, et comprenant de nombreuses boutiques et autres restaurants fast-food et crèmeries, il était normal que le quartier attire du monde notamment en été. Ainsi, depuis son existence, il ne cesse d’être envahi par des jeunes et moins jeunes à la recherche de distraction et de fraicheur. Malheureusement, par manque de civisme et de contrôle, l’anarchie semble avoir pris le dessus pour transformer le quartier en un immense «souk». La modernisation des façades des magasins n’a pas donné lieu à la modernité des mentalités et la culture du bien vivre ensemble a été rapidement mise dans les oubliettes. Les jeudis, vendredis et samedis, le calvaire est totale et dure jusqu’aux heures tardives de la nuit. Cela commence du rond-point de l’ex-Sheraton jusqu’au rond-point du Palais d’or. Des embouteillages impossibles paralysent la circulation pendant des heures et commencent alors klaxons et engueulades. Le vacarme est insupportable notamment pour les riverains qui en souffrent tous les week-ends et durant tout l’été. Les restaurants, les fasts-food et autres crémeries sont pleins à craquer et il faut faire preuve de beaucoup de patience pour pouvoir enfin s’attabler. Des jeunes en voitures de luxe ou en motos jouent avec les nerfs des passants en appuyant d’une manière maladive sur les pédales provoquant des bruits de moteurs assouridssants. Ainsi de 17 h jusqu’à 03h du matin, telle est la vie à Akid Lotif sensé être l’un des plus chics quartiers de la ville. Il l’est en fait, manque seulement un peu de bon sens. Dommage !

À propos B.L

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bénéficiaires de l’allocation chômage. L’ANEM révolutionne son système

A l’ère du numérique, aucune ...

Les bombes pleuvent toujours sur la population de Ghaza. 18.000 morts et près de 50.000 blessés

Par Synthèse de B. L. ...

A l’invitation du Directeur général de la société. Le wali d’Oran en visite à l’usine Renault

A l’invitation du Directeur général ...

Sécurisation des frontières et préservation de la souveraineté nationale. L’ANP, un rempart solide et efficace

Les efforts de l’ANP en ...

Plus de 2.500 migrants morts ou disparus en 2023 selon l’ONU. Une Méditerranée périlleuse pour les harraga !

  Les traversées illégales par ...