Accueil » RÉGIONS » Ain-Temouchent. Campagne de sensibilisation liée au respect du code de la route

Ain-Temouchent. Campagne de sensibilisation liée au respect du code de la route

Les services de la sûreté de wilaya, en coordination avec l’ONJCPSPA, s’affairent à sensibiliser les automobilistes conduisant les véhicules poids lourd, en raison de la recrudescence des accidents de la circulation routière. Ceux-ci qui ne cessent de se signaler à travers la wilaya, malgré les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie du Covid-19, ont été marqués dernièrement par un dérapage d’un camion, au niveau de la route nationale N°2, tronçon reliant la ville d’Ain-Temouchent à celle d’El-Malah. Ainsi, le chauffeur, ayant perdu le contrôle à la suite d’un problème technique, a percuté 10 véhicules automobiles légers et causé cinq (05) blessés dont certains ont été évacués vers des structures hospitalières les plus proches où ils séjournent actuellement. Les fonctionnaires de police, du service de wilaya de la sécurité publique, relevant de la sûreté de wilaya d’Ain-Temouchent, ont procédé, en coordination avec l’Association Nationale de la Jeunesse de Compétences Professionnelle et Scientifique pour l’Algérie (ONJCPSPA) de la Wilaya d’Ain-Temouchent, avant-hier, à la sensibilisation des conducteurs des camions et tous engins «poids lourd», empruntant la voie publique ou tout réseau routier, aussi bien dans les agglomérations urbaines que rurales, à respecter le code de la route et toute disposition liée à la circulation routière. Des dépliants, prévenant tout acte d’accident routier, ont été distribués aux conducteurs des véhicules automobiles. Rappelons qu’en dépit des campagnes de sensibilisation contre les accidents de la circulation routière, certains conducteurs de véhicules, en particulier des jeunes chauffards, continuent à transgresser la réglementation routière, en particulier le code de la route, en commettant des actes d’excès de vitesse, de dépassements dangereux, de fausses manœuvres, de non-respect du panneau «Stop», de la ligne jaune et de la conduite en état d’ivresse, sous l’empire de la drogue ou sous l’effet du sommeil. A cela s’ajoutent parfois, la conduite des véhicules automobiles en un état physique et mental incompatible, l’absorption d’un médicament ou produit pharmaceutique ensommeillant, sans épargner parfois l’absence du contrôle technique et mécanique du véhicule automobile, avant tout départ ou déplacement.

À propos B.Abdelkader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prévention et lutte contre le covid-19 et les différentes mutations de ses variants. Journée d’étude et de sensibilisation à Ain-Temouchent

La salle des conférences de ...

Ain-Témouchent. Ces déchets qui nuisent à la santé publique et à l’environnement

Malheureusement et nonobstant l’arrivée proche ...

76ème anniversaire des massacres du 08 mai 1945. La daïra de Béni-saf abrite les festivités

Dans le cadre de la ...

Ain-Temouchent. Les campagnes de sensibilisation et d’information sur les billets de banque s’avèrent très nécessaires

Pour prévenir ou régresser plus ...

CNAS d’Ain-Temouchent. Campagne d’information de grande envergure sur les prestations

Les services de la Direction ...

%d blogueurs aiment cette page :