Accueil » ORAN » Ain El Turck. retrouve sa sérénité Un ouf de soulagement de la population

Ain El Turck. retrouve sa sérénité Un ouf de soulagement de la population

Ain El Turck est confrontée à des individus qui cherchent la provocation et refusent ouvertement de respecter les mesures de confinement, mais heureusement que ces derniers sont une minorité. La lutte au quotidien des policiers s’avère sévère face à des délinquants de plus en plus jeunes, de mieux en mieux armés, et souvent prêts à tout pour obtenir ce qu’ils veulent. La sûreté de la daïra d’Ain El Turck  »wilaya d’Oran » continue d’entamer des tournées dans tous les quartiers et cités du secteur, en vue de faire respecter l’ordre de confinement tracé par le gouvernement et traquer sans répit la délinquance qui sévit au sein de certaines zones. A partir de 20h00, des véhicules de police sillonnent les cités et quartiers de toute la daïra ; cette mission difficile a permis d’enregistrer plusieurs interpellations pour des actes de délinquance et de trouble à l’ordre public ; en période de confinement contre le coronavirus, la chasse aux délinquants, ces derniers jours, s’est intensifiée et des descentes régulières sont effectuées très souvent, pour maintenir l’ordre public et veiller à la protection des citoyens. Le confinement partiel de plusieurs wilayas du pays a eu pour conséquence la hausse des violences dans les quartiers populaires actifs et en mouvement habituel. Malgré le manque d’effectif, le dispositif mis en place par le premier responsable de la sûreté de daïra a apporté plus de quiétude au sein de la population. Les délinquants et les brigands sont avertis. Désormais, ils sont bien surveillés. Actuellement, il existe une bonne relation entre les policiers et la population que compte cette daïra. C’était une condition déterminante pour permettre à la population de se sentir en sécurité et à la police de travailler efficacement et sereinement. Veiller à la bonne qualité de ces relations est primordial, dans la mesure où la police est un acteur clé dans la chaîne de prévention de la délinquance parce qu’elle joue un rôle central dans la vie locale. Les villes peuvent contribuer à les rapprocher, en agissant comme intermédiaires par la mise en place et l’animation d’instances de concertation, représentatives de l’ensemble de la population et notamment les groupes les plus éloignés des institutions qui permettent d’établir un dialogue autour des priorités d’actions préventives .Elles peuvent jouer un rôle dans l’encadrement de la participation des citoyens à l’action préventive des forces de police.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Restaurants, fast-foods, pizzerias… L’absence des règles d’hygiène est inquiétante!

Les restaurants, fast-foods et pizzerias ...

Environnement. La nécessaire lutte contre l’incivisme

Le constat est là, les ...

Prostitution. «Un autre fléau à combattre»

La prostitution est un sujet ...

Boulanger, Eckmühl, Sidi Lahouari St Pierre, Derb, St Eugène… Des milliers de familles squattent des immeubles désaffectés

Des dizaines d’immeubles menaçant ruine, ...

Hai Sanaoubar (Ex Les planteurs). De beaux jours devant les constructions illicites

Profitant des multiples opérations de ...