Accueil » RÉGIONS » Agriculture à Mostaganem. Le projet «Pro Agro jeunes», un apport certain pour l’emploi

Agriculture à Mostaganem. Le projet «Pro Agro jeunes», un apport certain pour l’emploi

Lundi dernier, la Direction des Services Agricoles de la wilaya de Mostaganem accueillent des responsables du BNEDER (Bureau National d’Etudes pour le Développement Rural) pour une journée de sensibilisation relative au projet «Pro Agro Jeunes». A cette journée ont assisté un bon nombre de professionnels du monde agricole de la wilaya ainsi que quelques chefs d’entreprises. Le projet objet de la rencontre est mis en œuvre en Algérie par un consortium dirigé par le Bureau International du Travail en partenariat avec l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM), l’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’entrepreneuriat (ANADE) et le BNEDER. Selon les responsables de la DSA, cette journée est axée sur la sensibilisation visant la création d’emplois décents dans les secteurs de l’agroalimentaire. On apprend, par ailleurs, que ce projet s’étale sur deux années avec un financement du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA). Son objectif escompté est de soutenir le renforcement de l’emploi décents des jeunes des régions rurales à travers le développement des chaînes de valeurs agro-alimentaires. Les wilayas de Guelma, Biskra et Mostaganem sont identifiées en tant que wilayas pilotes du projet, et le BNEDER intervient pour l’analyse des chaines de valeur au niveau desdites wilayas. Faut-il souligner que le bureau d’études en l’occurrence le BNEDER, a pour mission stratégique dans le secteur de développer la capacité d’engineering et d’expertise au profit du secteur agricole. A ce bureau, il lui est assigné les rôles d’assurer l’encadrement des projets de jeunes investisseurs dans l’exploitation des sous-produits de la forêt comme il a désigné pour trouver des solutions et des moyens d’entretenir les retenues collinaires vu leur rôle important dans l’irrigation agricole. Aujourd’hui à Mostaganem, assurent les responsables de la DSA, il s’agit de débattre avec le BNEDER les objectifs du projet lequel vise la constitution de groupes de travail au niveau local qui seront impliqués dans la mise en œuvre des activités. Les groupes seront alors les principaux acteurs partenaires participants aux ateliers. L’atelier auquel ont pris part les cadres du BNEDER, a pour objectif principal de renforcer la connaissance des acteurs locaux sur le programme « Pro Agro Jeunes » et les principaux outils et services à déployer. Il vise également à identifier des opportunités de collaboration et définir une approche de travail permettant au projet d’atteindre les résultats en termes de création d’emplois décents dans le secteur agroalimentaire. Développé par le cofinancement du FIDA, il s’appuie sur les interventions mis en œuvre au préalable par l’OIT en Algérie en partenariat avec les institutions nationales partenaires soit l’ANEM et l’ANADE. Cette journée s’est dédiée à identifier les meilleures approches pour mettre en valeur les activités arrêtées par les partenaires visant à sensibiliser les pouvoirs publics, les autorités de la wilaya, les dirigeants et les professionnels du secteur agricole impliquant la chambre de l’agriculture, les entreprises et les associations sur les instruments et les activités programmés.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sans domicile fixe à Mostaganem. Les raisons de la déchéance

A l’instar des autres wilayas, ...

Campagne contre la cybercriminalité à Mostaganem. Sensibiliser pour mieux se protéger

Dans le cadre de la ...

Mostaganem. La feuille de route du wali dévoilée

A l’occasion de la célébration ...

Mostaganem. GISB ELECTRIC exporte son savoir-faire au Bénin

Dans le cadre de la ...

Santé à Mostaganem. La SAARSIU organise les 19èmes journées de printemps

La Société Algérienne d’Anesthésie- Réanimation- ...