Accueil » RÉGIONS » Agressions, vols et recels de véhicules à Bouira. 04 ans de prison ferme pour les auteurs

Agressions, vols et recels de véhicules à Bouira. 04 ans de prison ferme pour les auteurs

La Cour de Bouira où se poursuit le déroulement de sa troisième session criminelle ordinaire, a jugé hier, une affaire se rapportant aux crimes de l’association de malfaiteurs, vol avec usage de violence, détention de psychotropes et recels de véhicules volés. Sont impliqués dans cette affaire, les prévenus qui répondent aux initiales suivantes : A.B, A.B, A.D, A.B, A.H, A.D et A.L. Ces derniers seront condamnés à 04 années d’emprisonnement ferme pour la plupart d’entre eux, sauf A.B qui a écopé de 05 ans de prison ferme, alors que le procureur général avait requis des peines allant de 10 à 12 ans de prison ferme à leur encontre. Les faits se sont passés le mois de février de l’année 2017, lorsque les deux premiers cités, c’est-à-dire A.B et A.D, se servaient d’une jeune femme, A.B, âgée de 23 ans, avec laquelle ses acolytes appâtaient, séduisaient et affriandaient leur éventuelles et futures victimes afin de les agresser et les détrousser de leur argent, véhicules et autre objets de valeur. Les affaires de ces comparses allaient bien, jusqu’au jour où leur dévolu s’est porté sur un retraité mais friqué. Ils mettent au parfum la fille aguicheuse et allumeuse qui prendra attache avec lui. Rendez-vous fut pris dans l’un des appartements de la victime qui s’est avérée très portée sur les femmes. Ce pour quoi, il ne tardera pas à mordre à l’appât. Une fois, la jeune femme introduite chez lui, ils passèrent un moment de plaisir, avant que la séductrice appelle ses complices pour rappliquer. Une fois sur place, ils le rouèrent de coups et s’emparèrent de sa voiture de marque Skoda Octavia neuve et une somme d’argent qu’ils trouvèrent sur place. Ils prennent par la suite, la direction de la commune de Sidi Aissa où ils ont attache avec des personnes rompues et qui excellent dans le commerce de voitures donc de l’achat et de la revente de voitures volées et savent bien comment les écouler et les fourguer ; c’est en ce lieu qu’ils prirent attache avec d’autres trafiquants, en leur proposant des véhicules à bons prix. D’ailleurs, trois (3) des accusés : A.B, A.D et A.L qui font partie de ce réseau, ont été condamnés dans cette même affaire.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Police de Bouira. Bilan et sensibilisation des usagers au respect du code de la route

Dans un bilan chiffré rendu ...

Bouira. Deux incendies de forêts ont détruit plusieurs hectares et des arbres fruitiers

Deux feux de forêts ont ...

Bouira. Un quadragénaire repêché vivant après une chute dans un puits

Un homme, âgé de 41 ...

Bouira. Une jeune fille retrouvée pendue

Une jeune fille, âgée de ...

Bouira. Deux dealers appréhendés par la police

Les éléments de la police ...

%d blogueurs aiment cette page :