Accueil » CHRONIQUE » Agir vite!

Agir vite!

Le nombre de contaminés ne cesse d’augmenter et d’inquiéter en Algérie. Une hausse qui indique que la situation pourrait être dramatique si des mesures ne sont pas prises face à la baisse de vigilance. Déjà, le professeur Abdel Razzaq Bouamra, chercheur en épidémiologie et spécialiste en médecine préventive à l’hôpital de Tipaza, a déclaré que tous les indicateurs scientifiques confirment que nous sommes au début de la troisième vague. La raison est due à la large diffusion des races britanniques dans notre pays. Il insiste pour révéler que les hôpitaux du centre, Blida, Tipaza et les grandes villes, où les salles de réveil sont saturées. Il a souligné que les nombreux cas qui leur parviennent sont des cas graves et dans un état critique. Selon les informations rapportées par «El Khabar», plusieurs services au sein de cette structure sanitaire seront affectés à la prise en charge des cas de contamination au coronavirus. C’est ainsi que le CHU bénéficiera de plus de 300 lits supplémentaires afin d’être en mesure d’accueillir les patients atteints de coronavirus. Selon la note citée par le même journal, plusieurs services son appelés à cesser toute activité de soins et de formation afin de prendre en charge les cas de COVID-19. Dans une note adressée à l’ensemble des établissements sanitaires d’Alger, le directeur de le santé de cette wilaya a, selon Algérie 360, ordonné de ne plus accepter l’hospitalisation de tous les patients COVID-19 au niveau de leurs services, sauf les cas particuliers et critiques nécessitant une hospitalisation et un traitement sous surveillance. Pour ce qui est des autres cas, ils seront renvoyés chez eux pour un traitement à distance. Le Professeur Bouamra a expliqué que le plupart des infections actuellement enregistrées son dues à la souche britannique, ce qui confirme le début d’une troisième vague. Pour le moment, le variant «Delta» n’a pas été détecté en Algérie. Pour les spécialistes, il faut imposer les gestes barrières et encourager le citoyen d’aller se vacciner. L’OMS a indiqué que la prochaine vague pourrait être dramatique pour l’Afrique en exhortant le Monde à venir en aide à l’Afrique.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Plafonner les prix des viandes …

La cherté de la vie ...

L’obésité, l’autre danger!

Depuis la première alerte lancée ...

Tous contre à la violence faite aux femmes !

«L’heure est venue d’une action ...

Le «niet» de l’OPEP!

Les cours du pétrole ont ...

Face à l’hécatombe des routes!

Le ministre de la Justice ...