Accueil » RÉGIONS » Agence nationale du développement touristique (ANDT). Les travailleurs en grève illimitée

Agence nationale du développement touristique (ANDT). Les travailleurs en grève illimitée

Les travailleurs de l’agence nationale du développement touristique, ANDT, dont le siège est situé au niveau du village artisanal de Sidi Fredj, ont observé hier, tôt dans la matinée, un sit-in ouvert qui est une grève illimitée pour protester contre la détérioration de leur situation socioprofessionnelle. Selon les grévistes qui ont débrayé, hier, ceux-ci fustigent le mauvais traitement qu’ils subissent depuis presque une année. Parmi leurs revendications, les contestataires considèrent que l’agence ANDT est une agence qui oeuvre en priorité pour la promotion de l’investissement touristique puisque la tutelle et le président de la République plaide pour l’investissement touristique, par la facilitation et la promotion des projets touristiques qui se heurtent à un black-out et mauvaise gestion de la part des responsables. Selon les représentantes des travailleurs que nous avons rencontrées, hier sur place, Mme Belkaaloul Cherhane, SG de la section syndicale, nous trace un portrait peu reluisant de la situation prévalant de l’agence du développement touristique. Selon notre interlocutrice, les cadres et employés sont privés de leurs salaires depuis 08 mois à nos jours devant la détérioration de leurs conditions socioprofessionnelles, surtout en cette crise sanitaire. Notre interlocutrice s’interroge sur la gestion financière qui se heurte à des répercussions néfastes dues à l’accumulation des dettes plafonnant les 20 milliards de centimes à nos jours. La section syndicale qui avait dirigé, hier, le mouvement de débrayage, tire la sonnette d’alarme du vécu des cadres de l’ANDT dont plusieurs ont démissionné suite à la détérioration de leurs situations, alors que selon Bouchebout Nadjet, représentante syndicale, dénonce la situation du bricolage dont lequel évolue l’agence des projets touristique et notamment sur l’avenir de l’entreprise qui est privée d’un plan de charge et d’un organigramme pour sa survie. Les cadres et travailleurs qui ont observé un mouvement de grève à compter d’hier jusqu’à satisfaction de leurs revendications, ne comprennent pas le mutisme de la tutelle en dépit des appels au pieds lancés par les employés de cette Agence touristique chargée de la création des ZET zones d’expansions touristiques, la promotion et la préservation des classements des hôtels, et l’élaboration des schémas directeurs des wilayas SDAT, sans oublier le plan d’aménagement touristique alors que la primauté est accordée à élaborer des études sur le tas par l’ANDT pour la création des zones d’expansions touristiques. A ces revendications les grévistes interpellent la tutelle qu’est le ministère du tourisme devant le vide qu’a engendré le départ du DG puisque l’ANDT baigne dans l’opacité totale en absence d’un directeur pour la gérer. Les grévistes qui scandaient des slogans hostiles ont exigé l’intervention rapide et efficace du ministre du tourisme et du premier ministre pour déblayer le terrain à cette situation confuse que traverse l’ANDT en particulier et celle du secteur du tourisme en général. Signalons que l’agence de développement ANDT qui compte 2016 entre cadres et employés, sont spécialisés dans l’étude des projets d’investissements touristiques. Toutefois la section syndicale de l’agence s’insurge contre la position de la fédération du tourisme qui aurait promis, selon elle, de trouver un terrain d’entente.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Forum économique algéro-italien au CIC à Alger. Pour un partenariat gagnant-gagnant

L’ambassadeur d’Italie en Algérie, après ...

Relations bilatérales algéro-italiennes .Le Premier ministre italien, Mario Draghi, aujourd’hui à Alger

Mais qu’est-ce qui fait courir ...

Micro-entreprise. Le Salon international prévu au mois de septembre prochain

Dans le domaine de la ...

Propos du Ministre du tourisme sur les vacances des Algériens. Une question de pouvoir d’achat

La saison estivale est bel ...

Grâce présidentielle. Mesures d’apaisement pour 44 hirakistes

Il s’agit, selon le communiqué ...