Accueil » ÉCONOMIE » AG de l’Union des Conseils économiques et sociales et des institutions similaires. L’Algérie élue présidente

AG de l’Union des Conseils économiques et sociales et des institutions similaires. L’Algérie élue présidente

L’union des conseils économiques et sociaux et des institutions similaires s’est réunie, hier au CIC pour entériner les dernières retouches quant à la future organisation de cette ligue devenue Union par excellence. Ceci est intervenu après l’adoption des statuts par les 10 pays arabes adhérents de cette Union et qui constituent, notamment, ses membres. Plusieurs invités ont pris part à cette Session extraordinaire dont entre autres les élus des deux chambres parlementaires. Au cours de cette réunion de haut niveau organisée hier au CIC à Alger, l’Algérie a été élue comme présidente de cette Union. A cet effet et Constitutionnalisé à la faveur de la révision de la Constitution en novembre 2020, le CNES change d’appellation et s’approprie la dimension environnementale pour devenir le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE). Le président du CNESE a été élu à la tête de cette institution économico- financière pour présider à ses destinées pour un mandat de 03 années consécutives. La délégation tunisienne représentée par ses membres adhère en sa qualité de membre et celui de son conseil du dialogue tunisien. La délégation marocaine était notamment présente à cette session extraordinaire et dont son chef de délégation nous confie être honoré de la participation de son pays à cet événement. Cette session extraordinaire a été clôturée, hier, en présence du premier ministre Aymen Abderrahmane après les travaux tenus à huis clos dans la journée pour la mise en place des nouveaux statuts et l’élection de l’Algérie organisatrice de cet événement pour la présidence de cette Union en la personne du DR Sidi Ahmed Bouchenak Kheladi, doctorat d’État, ex sénateur, et actuel président du CNESE. Cette session se tient après 03 années d’absence à cause de la crise sanitaire et de la pandémie de la covid 19. A l’heure où nous mettons sous presse, les responsables et adhérents dont le SG de l’Union, Mohamed Amine Djaaferi et le DG de l’organisation arabe du travail, Faiz Ali El Matiri, ont tour à tour présenté des communications sur les perspectives et le rôle de l’Union après avoir félicité l’Algérie sur le choix de sa présidence de cette institution pour un mandat de 03 années. Dans son intervention, le premier ministre Aymen Benabderrahmane, s’est d’abord lui aussi félicité de la réussite de cette rencontre historique en Algérie qui revient après 03 années d’absence.  Selon lui, il est primordial de créer des espaces et carrefours de consultations dans l’intérêt des peuples, et pour preuve, cette Union constitue un socle de concertation entre tous les pays arabes à l’ère du défi majeur pour rassembler les peuples autour des sujets d’actualités économico-sociales qui les concernent par prendre en considération la ressource humaine juvénile pour constituer un socle important à ce bond qualificatif. Le premier ministre a insisté sur les prérogatives et les missions sans oublier les perspectives de l’Union pour baliser le terrain à des défis majeurs par citer l’expérience algérienne en matière d’emploi pour résorber le chômage tout en se basant sur la démocratie participative et le dialogue social. Un hommage est rendu par Aymen Abderrahmane au nouvel observatoire de la société civile qui portera un plus à la concertation pour conjuguer tous les efforts, sans oublier l’installation au palais des Nations du conseil supérieur de la jeunesse par le président Tebboune. Le développement durable doit constituer une feuille de route, précise l’orateur, pour faire participer tous les pays arabes autour d’échanges, d’expériences. La sécurité énergétique est considérée parmi les chantiers importants au côté des questions économiques et des échanges bilatéraux et commerciaux entre tous les pays arabes.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Création de l’UGTA et nationalisation des hydrocarbures. Un 68ème anniversaire de bon augure

Le rassemblement prévu, hier, devant ...

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...