Accueil » ACTUALITE » Affaire Sonatrach. Réduction de peine pour l’ex-ministre Amar Ghoul

Affaire Sonatrach. Réduction de peine pour l’ex-ministre Amar Ghoul

Amar Ghoul, ex-ministre des travaux publics, du transport et du tourisme, actuellement incarcéré à la prison d’El Harrach, est impliqué dans l’affaire Sonatrach avec 03 autres responsables. Quelques heures après la fin de la fête de l’Aïd, la justice s’est mise en branle par la réouverture du dossier Sonatrach qui, pour rappel, a défrayé la chronique judiciaire. La 6ème chambre d’accusation de la cour de justice de Ruisseau Alger a rendu, ce dimanche après-midi, son verdict concernant l’affaire Sonatrach. Ainsi, l’ancien ministre des Travaux publics, du transport et du tourisme, Amar Ghoul, a été condamné à 05 années de prison ferme alors que les anciens PDG de Sonatrach, Ould Kaddour et Mohamed Meziane ont été condamnés respectivement à 10 et 05 ans de réclusion criminelle. La Cour d’Alger a confirmé dimanche les verdicts prononcés à l’encontre des deux anciens PDG incarcérés de Sonatrach à savoir Abdelmoumen Ould Keddour (10 ans de prison ferme) et Mohamed Meziane (5 ans de prison ferme) ainsi que l’ancien ministre Noureddine Bouterfa (5 ans de prison ferme), poursuivis pour des faits de corruption. Une réduction de peine a été prononcée pour l’ancien ministre Ammar Ghoul (de 10 à 5 ans de prison ferme) avec la levée de la saisie sur son salaire et de son domicile familial. Poursuivi dans la même affaire, l’ancien PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine a bénéficié d’une réduction de peine (de 3 ans de prison ferme à 2 ans de prison avec sursis). Les griefs retenus contre eux se résument en des faits de corruption. Ces accusés sont poursuivis pour dilapidation de deniers publics(…) détournement de fonds et conclusion de marchés publics en violation de la réglementation en vigueur. Dans la même affaire, le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed a condamné, juin dernier, l’ancien ministre de l’Energie et des Mines, Chekib Khelil à 20 ans de prison ferme et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Mohamed Bedjaoui à 5 ans de prison ferme, avec confirmation du mandat d’arrêt international émis à leur encontre.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Chiffres d’affaires de la société LG. 21.090 milliards de KRW pour début 2024

Malgré des conditions macroéconomiques difficiles ...

Conférence internationale «Panorama pharmaceutique sur les nouveaux caps». Comment instaurer la souveraineté pharmaceutique en Algérie?

Fidèle aux principes de jumelage ...

Séminaire international sur l’intelligence artificielle et la numérisation pour le développement économique. L’Algérie doit se mettre au diapason de la numérisation et la sécurité juridique

L’investissement et la sécurité juridique ...

Coup d’envoi du Salon « BATIMATEC». Quand le bâtiment va…

Ce rendez-vous annuel des acteurs ...

«Digital African Summit». Coup d’envoi officiel du Salon et grande participation étrangère

La Chine, l’Italie, la France ...