Accueil » ORAN » AADL «Ahmed Zabana» Introuvable chez les épiceries, le lait en sachet se vend dans la rue

AADL «Ahmed Zabana» Introuvable chez les épiceries, le lait en sachet se vend dans la rue

Le lait se vend au marché sur les trottoirs au niveau du pôle urbain Ahmed Zabana. Un constat fait tous les jours par les citoyens dont certains ne manquent pas de se procurer des sachets car ce fameux produit n’est pas disponible dans les épiceries. En fait, le petit marché érigé au niveau du principal boulevard de la cité 4000 logements ne cesse de défier toutes les logiques étant donné que tout se vend à ciel ouvert. Ne sachant pas comme ces sachets ont atterri chez ces vendeurs, l’essentiel pour le consommateur est inéluctablement de s’en procurer. A vrai dire, ces vendeurs arrivent à des heures un peu tardives de la journée, aux environs de 19h et posent les sachets dans des caisses comme de vrais commerçants et ils sont bien convoités. Pour ce qui est des conditions de refroidissement, le processus est carrément négligé et rien ne semble déranger les vendeurs et les consommateurs. En fait, pour le consommateur, qui rentrent tard le soir, eh bien, pourvu qu’il trouve quelque chose et surtout du lait. Les journées se suivent et se ressemblent à proximité du marché. Ils s’installent et commencent à attirer les passants. Les vendeurs font tout pour attirer toutes sortes de clientèles et le plus souvent même en procédant à une hausse des prix qui est tout simplement assimilée, sous d’autres cieux, à du vol. En effet, le sachet de lait passe à 50 DA, le tout sans qu’aucun contrôle ne soit effectué sur place par les autorités. Et surtout en toute impunité et en toute immoralité. Enfin, il est utile d’avouer le risque que prend le consommateur car le produit n’est pas vraiment sûr.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les résidents du Pôle urbain Ahmed Zabana outragés. Pas une seule goutte d’eau dans les robinets

Alors que les résidents du ...

Déficit en infrastructures au Pôle urbain « Ahmed Zabana ». La rentrée scolaire met à nu les carences de la cité

La ville que les autorités ...

Les enfants transférés sans être avisés. Un nouveau CEM décidé dans l’urgence à la cité AADL Ahmed Zabana?

La rentrée scolaire n’a pas ...

Distribution du lait en sachet et huile de table à Arzew. Une production pour réaliser l’autonomie

Pourquoi la pénurie de l’huile ...

Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

La nouvelle rentrée scolaire ne ...