Accueil » ORAN » 285 projets validés, 1.000 hectares à la disposition des investisseurs. L’heure à l’investissement

285 projets validés, 1.000 hectares à la disposition des investisseurs. L’heure à l’investissement

Hormis son potentiel naturel qui lui permet de régner sur le classement des destinations touristiques les plus prisées au niveau national, la wilaya d’Oran espère, dans les années proches, retrouver son rang de pôle industriel. Pour ce faire, la wilaya veut charmer les investisseurs locaux et étrangers, en leur offrant toutes les facilités souhaitées dans l’optique de concrétiser leur projet dans les délais et dans des conditions favorables. A vrai dire, la wilaya reçoit un nombre important de projets qui sont déposés au niveau des instances compétentes mais toujours en attente d’avis favorables, s’agissant d’assiettes foncières. A ce sujet et dans le but de permettre l’éclosion d’unités de production et par là même la création de postes d’emploi résorbant ainsi le problème récurrent du chômage, les autorités locales ont mis, à la disposition des investisseurs, 1.000 hectares de foncier industriel. Une aubaine à saisir pour tous porteurs de projet, empêchés d’activer leurs machines, en raison du manque d’assiette foncière. Il est utile de rappeler que la wilaya a donné un avis favorable pour 285 projets dont les dossiers ont souffert d’écueils surmontés grâce au soutien du wali. Il faut souligner que d’autres projets sont à l’étude et attendent, également, le bout du tunnel. La wilaya qui se targue de la réussite de grands projets à l’image de Torsyali et la venue de constructeur automobile de la marque « Fiat », entend élargir son portefeuille, en charmant et donnant la chance à des investisseurs qui peuvent donner un plus à la wilaya en terme d’emploi et de création de richesse. Un objectif visé par les autorités locales qui espèrent, à titre exemple, de hisser le niveau de vie grâce aux investissements, dans les communes d’Aïn Bia et de Misserghine où les jeunes sont avides de quitter l’oisiveté pour entrer de plain pied dans le monde du travail leur permettant d’avoir une autonomie financière. Enfin, il est utile de signaler que la wilaya regorge d’énormes potentialités naturelles et logistiques lui permettant de se hisser au niveau des grandes métropoles.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Il emboite le pas au poisson frais. Le surgelé également hors de portée!

Le poisson ne se pose ...

Enième coupure d’eau au Pôle urbain Ahmed Zabana. Les colporteurs ambulants jubilent

L’eau ne coule plus dans ...

Distribué en peu de quantité à l’AADL « Ahmed Zabana » La crise du lait en sachet coïncide toujours avec le Ramadhan

Avec l’arrivée de chaque Ramadhan, ...

Premier jour du Ramadhan à l’AADL Ahmed Zabana. Les commerçants en profitent, les citoyens en déclin

Alors que la population oranaise ...

Hausse des prix des fruits et légumes à cause des fortes pluies. La banane est importée, pourquoi est-elle impactée?

Ces derniers jours, des averses ...